NELSON MONFORT : AUTEUR ET INTERPRÈTE

Nous sommes le 1er août 1996, à Atlanta. En direct sur France 2, l’Américain Michael Johnson, surnommé la « loco de Waco », remporte la médaille d’or olympique du 200 m et bat au passage le record du monde. Alors que l’athlète s’apprête à rejoindre les vestiaires, il est harponné par un Nelson Monfort survolté qui lui pose une première question à rallonge, truffée de redites et de superlatifs....
Lire la suite